Étudier master en France en 2022 – Les points essentiels à connaitre !

Nous allons vous présenter dans cet article toutes les informations dont vous aurez besoin pour partir étudier en master en France.

Que vous soyez un étudiant Français, Européen ou étranger, les études universitaires en France sont considérées comme étant un excellent choix pour votre cursus supérieur.

Faire vos études en France va vous permettre d’obtenir un diplôme de master de renommé international.

En effet, les études de master dans les universités en France ont pour caractéristiques principales, la qualité de l’enseignement supérieur, et la notoriété international.

Mais, pour étudier en France après obtention de votre diplôme de licence, vous devez avoir une idée globale sur certains points qu’on juge essentiels à connaitre.

En plus, pour préparer votre diplôme de master dans les universités Françaises, vous aurez le choix entre plusieurs options.

Ainsi, découvrez dans cet article, les différentes options pour préparer une master dans les universités en France, et retrouvez tout les points essentiels à connaître avant de partir étudier en France.

Étudier le master en France

Pour partir étudier en France après votre licence et préparer votre diplôme de master, vous avez 3 options à connaitre absolument, à savoir :

  1. Préparer une master en France dans une université publique
  2. Préparer une master en France dans une université privée
  3. Et enfin, préparer une master en France dans une université grande école

Chacune de ces 3 options a ses propres spécificités.

Retrouvez plus de détails pour chacune de ces options d’études pour préparer votre master en France !

1. Étudier en master dans une université publique en France

Voici les 4 points essentiels à connaitre absolument avant de partir étudier en master dans une université publique en France :

  1. Dates des inscriptions en master dans une université publique en France
  2. Frais des inscriptions en master dans une université publique en France
  3. Déposer votre candidature en master dans une université publique en France
  4. Conditions d’admissions en master dans une université publique en France

Ainsi, découvrez plus de détails sur ces différents points !

1.1. Dates des inscriptions en master dans une université publique en France

Chaque université publique en France a ses propres dates des inscriptions.

En effet, les dates des inscriptions universitaire peuvent commencer vers le mi septembre.

En effet, pour connaître les dates des inscriptions vous devez contacter directement l’université publique Française.

1.2. Frais des inscriptions en master dans une université publique en France

Les droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur français sont faibles.

L’Etat prend en charge les deux tiers du coût de votre formation.

En effet, frais des inscriptions en master dans les universités publiques va dépendre de la nationalité de l’étudiant :

  • Etudiant extra-communautaire : 3.770€ / an
  • Etudiant Français, Européen ou Communautaire : 243€ / an et 601€ / an pour ingénieur.
  • Coût des études pour les boursiers : Peut être gratuit selon le type de bourse

1.3. Déposer votre candidature en master dans une université publique en France

Il n’y a pas de demande d’admission préalable pour les études de Master en France.

Mais vous devez déposer une demande d’inscription directement auprès de l’université de votre choix.

Ces demandes commencent généralement à partir du mois d’Avril et finissent vers la moitié du mois de Mai.

Les résultats sont généralement communiqué vers la fin du mois de Juin.

Cette procédure est obligatoire vue que le nombre de place est limité.

1.4. Conditions d’admissions en master dans une université publique en France

Pour étudier en France il y a des conditions d’admission pour accéder aux universités publiques Françaises.

Pour accéder à l’enseignement supérieur en France, les étudiants étrangers doivent :

  1. Avoir satisfait aux conditions qui permettent l’accès à l’enseignement supérieur dans le pays
  2. Avoir obtenu le diplôme de licence
  3. Justifier d’un niveau de compréhension de la langue française adapté à la formation envisagée.
  4. Les candidats doivent passer un test linguistique payant, le TCF DAP
  5. Avoir reçu une réponse positive de la part de l’université après dépôt de candidature.

Par ailleurs, vous pouvez suivre les 16 étapes pour faire une inscription dans une université publique en France.

2. Étudier en master dans une université privée en France

Voici les 4 points essentiels à connaitre absolument avant de partir étudier en master dans une université privée en France :

  1. Dates des inscriptions en master dans une université privée en France
  2. Frais des inscriptions en master dans une université privée en France
  3. Déposer votre candidature en master dans une université privée en France
  4. Conditions d’admissions en master dans une université privée en France

Ainsi, découvrez plus de détails sur ces différents points !

2.1. Dates des inscriptions en master dans une université privée en France

Les dates des inscriptions dans les universités privées en France diffèrent d’une université à une autre.

Chaque année, et selon le nombre de place et d’autres conditions, les universités privées mettent en ligne un calendrier d’inscription.

Ce calendrier mentionne les dates des inscriptions selon le cycle d’étude, les spécialités et la filière.

En effet, les dates des inscriptions universitaire peuvent commencer vers le mois de septembre.

Il est de votre responsabilité de contacter les universités privées pour avoir une idée sur les dates et conditions.

2.2. Frais des inscriptions en master dans une université privée en France

L’enseignement supérieur est libre.

Les établissements privés sont essentiellement des instituts confessionnels, des écoles d’ingénieurs ou de commerce dont certains peuvent être financés de façon variable par les pouvoirs publics.

Les frais d’inscription dans les établissements privés, notamment dans les écoles de commerce, sont sensiblement plus élevés que dans le public.

En général, ses frais varient entre 3 000 à 10 000 euros par an.

2.3. Déposer votre candidature en master dans une université privée en France

Pour demander une inscription en master dans les universités privées en France, vous devez contacter directement l’université privée de votre choix.

L’accès aux universités privées Françaises peut être limité par le nombre de place offerts par ces universités.

Généralement, les demandes d’admission aux universités privées se fait directement auprès de l’université de votre choix.

En effet, vous devez contacter directement l’université privée de votre choix pour avoir de plus amples informations.

2.4. Conditions d’admissions en master dans une université privée en France

Pour étudier en France il y a des conditions d’admission pour accéder aux universités privées Françaises.

Pour accéder à l’enseignement supérieur en France, les étudiants étrangers doivent :

  1. Avoir satisfait aux conditions qui permettent l’accès à l’enseignement supérieur dans le pays
  2. Avoir obtenu le diplôme de licence
  3. Justifier d’un niveau de compréhension de la langue française adapté à la formation envisagée.
  4. Les candidats doivent passer un test linguistique payant, le TCF DAP
  5. Avoir reçu une réponse positive de la part de l’université après dépôt de candidature.

Par ailleurs, vous pouvez suivre les 13 étapes pour faire une inscription dans une université privée en France.

3. Étudier en master dans une grande école en France

Voici les 5 points essentiels à connaitre absolument avant de partir étudier en master dans une grande école en France :

  1. Dates des inscriptions en master dans une grande école en France
  2. Frais des inscriptions en master dans une grande école en France
  3. Déposer votre candidature en master dans une grande école en France
  4. Conditions d’admissions en master dans une grande école en France
  5. Concours d’entrée en master dans une grande école en France

Ainsi, découvrez plus de détails sur ces différents points !

3.1. Dates des inscriptions en master dans une grande école en France

A la différence des universités publiques en France, pour accéder aux grandes écoles Française, vous devez passer un concours d’entrée.

En effet, ce concours est généralement passé au cours du 2ème ou 3ème trimestre de chaque année.

Par ailleurs, après la réussite du concours d’entrée, les dates des inscriptions universitaire peuvent commencer vers la 1ètre semaine de septembre jusqu’à la fin du mois de septembre.

Contactez directement la grande école en France de votre choix pour avoir plus d’informations sur les dates d’admission.

3.2. Frais des inscriptions en master dans une grande école en France

Le coût des inscriptions dans les grandes écoles varie de 6 500 à 18 000 € selon les écoles et les années d’études.

En effet, ces frais d’études dans les grandes écoles sont assez élevés et varient d’une grande école à une autre.

Voici quelques exemples des frais d’études et d’inscription dans quelques école de commerce en France :

  • HEC : 16 640€ / an.
  • ESSEC : 15 800€ / an.
  • EDHEC : 14 900€ / an.

3.3. Déposer votre candidature en master dans une grande école en France

Il n’y a pas de demande d’admission préalable pour les études de Master en France.

Mais vous devez déposer une demande d’inscription directement auprès de l’université de votre choix.

Ces demandes commencent généralement à partir du mois de Mars.

Si vous êtes acceptés par la grande école, vous devrez ainsi passer un concours d’entrée.

3.4. Conditions d’admissions en master dans une grande école en France

Pour étudier en France il y a des conditions d’admission pour accéder aux grandes écoles Françaises.

Pour accéder à l’enseignement supérieur en France, les étudiants étrangers doivent :

  1. Avoir satisfait aux conditions qui permettent l’accès à l’enseignement supérieur dans le pays
  2. Avoir obtenu le diplôme de licence
  3. Justifier d’un niveau de compréhension de la langue française adapté à la formation envisagée
  4. Avoir une bonne moyenne de préférence plus que 12/20 de moyenne.
  5. Les candidats doivent passer un test linguistique payant, le TCF DAP
  6. Avoir reçu une réponse positive de la part de l’école après dépôt de candidature.
  7. Passer et réussir le concours d’entrée de la grande école

Par ailleurs, vous pouvez suivre les 17 étapes pour faire une inscription dans une grande école en France.

3.5. Concours d’entrée en master dans une grande école en France

A la différence des universités publiques en France, les grandes écoles en France sont très sélective.

En effet, pour pouvoir y accéder, vous devez impérativement passer un concours d’entrée.

D’ailleurs, il faut savoir qu’il existe plusieurs étapes pour faire ses études dans une grande école en France.

Par ailleurs, les grandes écoles en France sont très sélective.

En effet, pour pouvoir y accéder, vous devez impérativement passer un concours d’entrée.

Il faut noter d’ailleurs que la sélection des étudiants se déroule généralement entre les mois de mars et juin de chaque année.

Chaque école est libre d’organiser sa sélection.

Toutefois, certaines épreuves reviennent assez régulièrement.

Comme par exemple :

  • Epreuve d’actualité : sous forme de QCM, de questions à développer
  • Une épreuve d’écriture : soit sous forme d’article ou de libre propos
  • L’épreuve de langue vivante : écrite ou orale
  • L’entretien : de connaissances, de motivation, professionnel…

Pour plus de détails sur les épreuves de chaque concours, nous vous conseillons de contacter directement l’école de votre choix.

Conclusion

Ainsi, pour conclure notre article, partir étudier en master en France après obtention de votre diplôme de licence est un excellent choix pour tout étudiants souhaitant une formation de qualité.

Nous avons vue dans cet article qu’il existe 3 option pour tout étudiant qui souhaite préparer son diplôme de master.

En effet, vous aurez le choix de faire vos études supérieures pour une licence dans l’un de ces établissements :

  • Universités publiques en France
  • Universités privées en France
  • Grandes écoles en France

Nous avons par ailleurs présenter plusieurs points à prendre en considération dans chacune des ces options, et nous nous sommes concentrer sur les points suivants :

  • Dates des inscriptions
  • Frais des inscriptions
  • Dépôt de candidature
  • Les conditions d’admission

Ainsi, pour avoir de plus amples informations sur d’autres points que vous aurez peut être besoin de savoir, on vous conseille de contacter l’université de votre choix.

vous pourriez aussi aimer