Le Coût des études universitaires en France pour les étudiants étrangers !

Nous allons vous présenter dans cet article, le Coût des études universitaires en France pour les étudiants étrangers.

En effet, si vous voulez partir étudier en France, vous devez avoir une idée précise sur les frais des études universitaires en France pour un étudiant étranger.

Par ailleurs, les frais d’études dans les universités en France sont considérés comme étant parmi les frais les moins élevés en Europe.

D’ailleurs, le gouvernement Français prend en charge la majeur partie des coûts des études dans les universités en France.

En plus, vous devez noter que les frais d’études universitaires en France varient selon 4 points essentiels, à savoir :

  • La nationalité de l’étudiant
  • Le type de l’université
  • Le cycle d’étude
  • Et enfin la spécialité d’étude.

Ainsi, on vous présente dans cet article toutes les informations sur les prix et coût pour étudier en France !!

Coût des études universitaires en France pour les étrangers

Retrouvez les coûts des inscriptions dans les types d’universités en France.

Découvrez les coûts des inscriptions dans :

  1. Les universités publiques.
  2. Les grandes écoles.
  3. Pour les universités privées.
  4. Et enfin, les coûts des études pour boursiers.

1. Coût des inscriptions dans les universités publiques

Les droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur français sont faibles.

Le coût réel des études y est le même qu’ailleurs dans le monde, soit environ 10 000 € par an.

a. Etudiant extra-communautaire

L’Etat prend en charge les deux tiers du coût de votre formation.

Certains étudiants extra-communautaires payeront des droits d’inscription identiques à ceux des étudiants français et communautaires en fonction de leur statut, du diplôme qu’ils préparent ou de leur situation en 2020/2021 et 2021/2022. Il s’agit :

  • des étudiants résidents du Québec,
  • les étudiants internationaux porteurs d’une carte de résident de longue durée ou les étudiants ayant déclaré leur foyer fiscal ou étant rattaché à un foyer fiscal en France depuis plus de 2 ans,
  • des étudiants bénéficiaires du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire ou enfants d’un bénéficiaire de tels statuts,
  • les étudiants internationaux inscrits en doctorat, à l’habilitation à diriger des recherches et aux diplômes de 3ème cycle des études médicales, odontologistes et pharmaceutiques,
  • étudiants internationaux inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles, quelle que soit leur nationalité, et ayant une double inscription en Licence à l’université,
  • des étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur public relevant du MESRI, tous niveaux confondus (Licence, Master, Doctorat) pour l’année universitaire 2020/2021,
  • étudiants inscrits dans un centre de français langue étrangère (FLE) en France avant la rentrée universitaire 2020/2021.

Le montant des droits d’inscription que vous avez à payer est de :

  • 2 770 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 3 770 euros pour une année en cycle Master ;
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

b. Etudiant Français, Européen ou Communautaire

L’Etat français continue de prendre en charge l’essentiel du coût de votre formation dans un établissement d’enseignement supérieur public.

Les droits d’inscription sont :

  • 170 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 243 euros pour une année en cycle de Master ;
  • 601 euros pour une année de cursus en formation d’ingénieur
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

2. Frais d’inscription aux grandes écoles Française

Le coût des inscriptions dans les grandes écoles varie de 6 500 à 18 000 € selon les écoles et les années d’études.

Voici un exemple des frais d’études et d’inscription dans quelques école de commerce en France :

  • HEC : 16 640€ / an.
  • ESSEC : 15 800€ / an.
  • EDHEC : 14 900€ / an.
  • etc…

3. Frais des inscriptions des les universités privées

L’enseignement supérieur est libre. Les établissements privés sont essentiellement des instituts confessionnels, des écoles d’ingénieurs ou de commerce dont certains peuvent être financés de façon variable par les pouvoirs publics.

18 % des étudiants sont inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur privés.

Il existe plusieurs types d’établissement privée :

  • Les établissements privés d’enseignement supérieur libres : Ils ne peuvent délivrer de diplômes nationaux, mais peuvent coopérer avec des établissements publics.
  • Les établissements privés d’enseignement supérieur technique : Ce sont des écoles d’ingénieurs et des écoles de commerce et de gestion.
  • La qualification d’établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général.

La reconnaissance par l’État a pour finalité d’attester qu’un établissement apporte un concours utile au service public de l’enseignement supérieur, et de garantir sa qualité.

Les frais d’inscription dans les établissements privés, notamment dans les écoles de commerce, sont sensiblement plus élevés que dans le public.

En général, ses frais varient entre 3 000 à 10 000 euros par an.

4. Coût des études pour les boursiers

Aucun droits d’inscription à payer, qu’ils soient différenciés ou non, pour :

  • Les étudiants qui viennent étudier en France dans le cadre d’une convention de partenariat entre universités qui prévoit une exonération totale des droits d’inscription (comme les programmes d’échanges Erasmus+ notamment) ;
  • Les étudiants titulaires d’une bourse du gouvernement français (BGF) ;
  • Etudiants titulaires d’une bourse de leur établissement d’accueil, prévoyant une exonération totale des droits d’inscription.

Vu le coût des études supérieures à l’étranger, bon nombre d’étudiants cherchent à obtenir une bourse d’étude ou un financement pour les aider à payer leur scolarité ainsi que leur logement à l’étranger.

Faire une demande de bourse d’étude est entièrement gratuit. En effet pour postuler à une offre de bourse, vous devez constituer et envoyer tous les documents exigés par la poste, par mail ou en ligne.

Certains organismes mettent en ligne des formulaires à remplir pour demander une bourse en ligne. Postuler uniquement aux bourses correspondantes à vos formations.

Ainsi, pour avoir une bourse d’étude en France, vous pouvez faire vos recherches de bourses dans notre site.

Chaque bourse d’étude comprend les informations suivantes :

  • Année universitaire.
  • Nom de la bourse.
  • Organisme qui offre la bourse.
  • La ville.
  • Le niveau ou diplôme.
  • Les spécialités.
  • La date limite pour postuler.
  • Les conditions pour obtenir la bourse.
  • Le montant de la bourse d’étude.
  • Les étudiants cibles de la bourse.
  • Les pays cibles de la bourse d’étude.
  • Comment postuler à la bourse d’étude.
  • Le lien pour postuler.
  • Lien officiel de la bourse.
  • Lien officiel de l’organisme.

Conclusion

Pour conclure, le Coût des études universitaires en France pour les étrangers ne sont pas très élevés comparés à d’autres pays.

En effet, comme nous l’avons mentionnés auparavant, le gouvernement Français prend en charge la majeure partie des frais des études dans les universités en France.

D’ailleurs, vous pouvez trouver comment étudier en France par niveau :

  1. Faire des étude de licence en France
  2. Étudier master en France
  3. Étudier Doctorat en France

Par ailleurs, ceci n’est valable que pour les universités publiques en France.

En plus, les frais des études en France, peuvent s’avéré assez élevés pour les universités privées en France, et les grandes écoles en France.

Mais ça reste quand même au dessous de la moyenne des universités Européenne ou Nord Américaines.

Ainsi, on vous conseille de visiter le site officiel de chaque université et grande école pour avoir plus d’informations sur les frais d’inscriptions.

vous pourriez aussi aimer