Coût des études supérieures dans les établissements publics Français

388

Le coût des études supérieures dans les établissements publics Français.

Fortement subventionné par l’État, le coût des études en France est modéré pour les étudiants.

Coût des études établissements publics

Choisir d’étudier en France, c’est accéder à des formations de qualité et accessibles au plus grand nombre.

Les droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur français sont faibles car l’État prend en charge une partie du coût de ces formations dispensées dans les établissements publics.

Le coût réel des études y est le même qu’ailleurs dans le monde, soit environ 10 000 € par an. La différence est qu’en France, l’État en assume une grande part.

L’Etat français continuera de prendre en charge l’essentiel du coût de votre formation dans un établissement d’enseignement supérieur public. Les droits d’inscription seront similaires à ceux de l’année 2018/2019, soit :

  • 170 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 243 euros pour une année en cycle de Master ;
  • 601 euros pour une année de cursus en formation d’ingénieur dans un établissement sous tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur ;
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

Certains étudiants extra-communautaires payeront des droits d’inscription identiques à ceux des étudiants français et communautaires en fonction de leur statut, du diplôme qu’ils préparent ou de leur situation en 2018/2019. Il s’agit :

  • des étudiants résidents du Québec,
  • les étudiants internationaux porteurs d’une carte de résident de longue durée ou les étudiants ayant déclaré leur foyer fiscal ou étant rattaché à un foyer fiscal en France depuis plus de 2 ans,
  • des étudiants bénéficiaires du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire ou enfants d’un bénéficiaire de tels statuts,
  • les étudiants internationaux inscrits en doctorat, à l’habilitation à diriger des recherches et aux diplômes de 3ème cycle des études médicales, odontologistes et pharmaceutiques,
  • étudiants internationaux inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles, quelle que soit leur nationalité, et ayant une double inscription en Licence à l’université,
  • des étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur public relevant du MESRI, tous niveaux confondus (Licence, Master, Doctorat) pour l’année universitaire 2018/2019,
  • étudiants inscrits dans un centre de français langue étrangère (FLE) en France avant la rentrée universitaire 2019/2020.
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

justo in mi, quis neque. fringilla libero venenatis nec adipiscing risus.